• 02 37 98 53 18
  • La mairie est ouverte les lundis de 14h à 17h30, les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30 et les samedis de 9h à 12h.

Sélectionner une page

Romilly-sur-Aigre

 

Dans une vallée boisée, entourée de zones humides et de plateaux cultivés, Romilly-sur-Aigre a la particularité d’être traversé en son coeur par la rivière l’Aigre, limpide et froide, résurgence de la nappe de Beauce. Elle coule relativement vite et se jette dans le Loir, qui borde la commune sur 1 km, à Bouche d’Aigre.

Près de 500 habitants vivent sur un territoire de 1 214 hectares, réparti entre le bourg (Romilly), les hameaux (Saint-Calais, Moulineuf et Bouche d’Aigre) et les écarts : Le Petit et le Grand Launay, la Buissonnerie, la Rochette, les Fermes de Riboeuf et de La Touche, le moulin de Vétille, le moulin Gouffier et la Ferme de la Flocherie.

 

Activités et vie économique

La vocation agricole de Romilly-sur-Aigre façonne largement le paysage local. Plus de 80 % des terres sont exploitées par cinq agriculteurs, principalement des céréales, avec toutefois quelques diversifications : porte graines, pommes de terre, arbres truffiers…

Egalement installés à Romilly : gîte, chambres d’hôtes et hébergements insolites, une ferme  pédagogique, une entreprise de tôlerie et chaudronnerie, des assistantes familiale et maternelles, des artisans : élagueur bûcheron et décoration florale, des créateurs : sculpteur et joaillier. Des camions ambulants maintiennent un passage dans le village (bouchers charcutiers et poissonnier).

Le Groupe Scolaire Roger Bellon

La scolarisation des enfants est assurée par le biais d’un regroupement pédagogique. Ainsi, la commune a pu conserver son école primaire de trois classes accueillant 65 élèves.

Les associations

Le Comité des Fêtes « Romilly en Fête » regroupe les 3 associations qui œuvraient dans le village depuis plus de 20 ans (le Comité des Loisirs, les Chênes d’or et  Romilly sur la Route du Blé), et  présence d’une  Association des Anciens Combattants.

Un patrimoine remarquable

Romilly-sur-Aigre compte des éléments patrimoniaux privés remarquables : le Manoir du Jonchet (XVIe, classé Monument Historique en 1984) et le Prieuré de Bouche d’Aigre (construit en 1117).

Située sur la rive gauche de l’Aigre, l’Eglise Saint-Pierre domine tout le village. Elle est sans aucun doute l’élément le plus atypique du patrimoine car elle présente une allure fortifiée avec ses deux tourelles.
Érigée à l’emplacement de l’ancien château des seigneurs de la Grand’Cour,  l’ensemble actuel a été construit sur trois périodes différentes qui s’échelonnent du XVe au XVIIIe siècle. La partie la plus ancienne est la nef, datant de la fin du XVe siècle. Elle présente la particularité de posséder des baies romanes dans son mur Nord et des baies gothiques dans son mur Sud. Le chœur, lui, date de la fin du XVIe siècle. Il est composé de deux travées et d’une abside à trois pans coupés.
C’est de la fin du XVIIIe siècle que date la partie la plus singulière de l’édifice.
Elle est composée d’un bâtiment à deux étages dont la façade est flanquée de deux tours rondes.
Cet étrange bâtiment construit, avec l’autorisation de Louis XIV par Jean de Pleurre, seigneur de Romilly et de la Ferté Villeneuil, a servi d’Hôtel-Dieu pendant une trentaine d’années, jusque dans les années 1730. Sur cette façade, on remarque trois niches, une seule étant occupée par une statue polychrome de Saint-Pierre placée là au XVIIIe siècle.
Jusqu’en 1981 – date à laquelle la commune en fit l’acquisition -, les deux tours et le porche appartenaient au domaine du Jonchet. Ainsi pour entrer dans l’église, il fallait passer sur un domaine privé!.
Une campagne de restauration lancée par la commune à partir des années 1990 permit de sauver cet élément singulier du patrimoine de Romilly et de le rendre accessible au public.Un écrivain célèbre a marqué l’histoire du village.

En mai 1886, Emile Zola vient pendant une semaine visiter la région. Il s’inspire de Romilly-sur-Aigre, qu’il nomme « Rognes », pour écrire son roman «La Terre», publié en 1887. Zola nota scrupuleusement l’agencement d’une ferme à cour carrée dans son carnet.

 

L’Aigre et son environnement préservé

La dérivation de l’Aigre qui forme le bief, permit d’alimenter successivement un moulin puis une scierie au niveau du pont, dans la Grande Rue. Depuis quelques années, la digue, entre le bief et le bras naturel de la rivière, montre des signes de faiblesse, avec l’apparition de brèches importantes. Le SMAR Loir 28 (Syndicat Mixte d’Aménagement et de Restauration du bassin du Loir en Eure-et-Loir) a entrepris, après 2 ans d’étude, d’importants travaux de restauration du lit naturel de la rivière (actuellement en cours 2017).

 

 

L’arboretum et les chemins de randonnées

Réalisé en 1997, à l’initiative des agriculteurs du village, ce projet a mobilisé spontanément les enseignants qui ont axé leur travail sur l’écologie, les arbres, les plantes, la préservation et la connaissance de la nature. La plantation et l’inauguration de l’arboretum furent l’aboutissement de ce travail. Plus de 300 arbres de 100 espèces différentes peuplent cet espace. Chaque arbre avait une plaque à son pied pour indiquer le nom de la variété à laquelle il appartient.
L’arboretum constitue la seconde partie d’un projet lancé à l’époque par les dix agriculteurs de la commune. Plus de 15  kilomètres de chemins de randonnée ont été aménagés pour relier les hameaux entre eux et font l’objet d’un dépliant, complété par une carte IGN.
Depuis, d’autres propositions de balades ont fait l’objet d’une signalétique inter communale et de publications sur l’ensemble du territoire de Cloyes-les-Trois-Rivières.

 

Le Jardin des Cultures

Un terrain proche de la mairie et de l’école, en relation étroite avec le Parcours Nature (créé en 2012) et la rivière l’Aigre, des idées émergentes au sein du conseil municipal, ont été à l’origine de la création d’un jardin pédagogique.

15 carrés de cultures – potagères et céréalières – ponctuent le chemin « Aurèle Daviau » inauguré en juillet 2016. Les agriculteurs du village se sont impliqués avec les enfants des classes du Groupe Scolaire Roger Bellon pour les premiers semis. De chaque côté du cheminement éclairé, ont été plantées une haie champêtre et une haie de fruits rouges, ainsi que des pieds de vigne et de miscanthus.

Des mamans et leurs enfants s’occupent de ce jardin tous les mardis de 17h45 à 18h45.

 

         

 

Contact

Mairie
83 Grande Rue
Romilly-sur-Aigre
28220 Cloyes-les-Trois-Rivières

Tél : 02 37 98 31 06

Mail : mairie.de.romilly.sur.aigre@wanadoo.fr
Site internet : www.romillysuraigre.com

Ouverture au public les lundis de 14h30 à 18h30 et les vendredis de 9h15 à 13h00
Le Conseil municipal

  • Philippe Gasselin, maire
  • Christine Depoorter, 1ère adjointe
  • Isabelle Mignot, 2ème adjointe
  • Etienne Foisy, 3ème adjoint
  • Guillaume Boniteau
  • Marie-Claire Brissard
  • Thierry Guiraudou
  • Carole Pierron
  • Dominique Roncier
  • Jacky Séjalon
  • Eric Vinsot

Découvrez Romilly-sur-Aigre avec l’Office de Tourisme

Partage