• 02 37 98 53 18
  • La mairie est ouverte les lundis de 14h à 17h30, les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30 et les samedis de 9h à 12h.

Sélectionner une page
Accueil Actualité Fin des produits phytosanitaires

Fin des produits phytosanitaires

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte interdit, depuis le 1er janvier 2017, aux collectivités territoriales d’utiliser ou de faire utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, des voiries, des forêts et des promenades accessibles ou ouvertes au public.
Les usagers non professionnels (jardiniers amateurs) quant à eux, ne pourront plus utiliser et détenir de produits phytosanitaires à partir du 1er janvier 2019.
 
Le passage à « Zéro pesticide » représente un défi pour tous, mais avant tout une opportunité de proposer une nouvelle conception de la place des espaces verts dans nos villes et villages.

 

Cette démarche nécessite une adaptation de nos méthodes d’entretien, passant :

  • par le développement d’alternatives (balayeuse mécanique, brosse rotative, désherbage manuel, désherbage thermique, utilisation de paillages)
  • par la mise en place d’une gestion différenciée des espaces publics, c’est-à-dire une adaptation des niveaux et techniques en fonction des sites et de leurs usages.
Compte tenu du contexte actuel de maîtrise des dépenses publiques et la réduction du nombre de contrats aidés, l’arrêt de l’utilisation des produits phytosanitaires ne pourra pas être compensé par l’embauche de personnels supplémentaires.

Les agents techniques en charge des aménagements et de l’entretien de la commune sont déjà engagés dans cette démarche au travers de formations et d’une réflexion sur la réorganisation de leur travail au quotidien et portent toujours une attention particulière au désherbage.

Mais cette transition est l’affaire de tous et c’est aussi grâce à une participation des riverains à l’entretien des trottoirs et des caniveaux devant chez eux, le long de leur propriété de façon régulière, que nous maintiendrons la propreté et l’attractivité de notre commune.

 

Partage